Il existe plusieurs systèmes de ventilation permettant de diminuer la température en cas de forte chaleur. Parmi eux, le rafraîchissement adiabatique séduit de plus en plus. C’est une meilleure alternative à la climatisation. Comparé à un refroidissement par compresseur, ce système comporte de nombreux avantages. Décryptage !

Rafraîchissement adiabatique : une solution économique intéressante

Le rafraîchisseur d’air est constitué d’un surpresseur, d’une pompe, de filtres, de pressostats de sécurité, de vannes de purge, d’une électrovanne, d’un échangeur et de rampes avec buses. C’est une technologie qui repose sur la vaporisation d’eau. Concrètement, son principe consiste à aspirer l’air chaud extérieur à l’aide d’un ventilateur. Ce dernier passe par des filtres humides. Ainsi, l’air se rafraîchit dès lors que l’eau s’évapore. L’un des principaux atouts de ce dispositif, c’est qu’il est économique, et ce, sur tous les niveaux. D’abord, son prix d’acquisition est d’environ 8 fois moins cher que d’autres systèmes de climatisation classiques. De plus, il présente un coût d’exploitation minime permettant d’économiser jusqu’à 90%.

Selon le modèle, l’appareil peut marcher sans avoir besoin d’électricité en mi-saison. C’est le cas d’équipement muni d’un free cooling. Mieux encore, lorsque la température de l’air ambiante diminue, le dispositif stoppe automatiquement l’introduction d’eau et le ventilateur ralentit son fonctionnement. Cela permet de maintenir la pièce à la température idéale tout en réduisant la consommation. Par ailleurs, le système de rafraîchissement adiabatique ne requiert pas un entretien fréquent. Une révision une fois par an suffit. Pour cela, il est nécessaire de recourir à une entreprise spécialisée comme Novalair celle œuvrant dans l’hygiénisation des réseaux eau et air. La bonne nouvelle, c’est que le coût de la main-d’œuvre pour une telle opération est nettement inférieur à celui d’une climatisation classique.

Rafraîchissement adiabatique : une option écologique et pratique

Opter pour un rafraîchisseur adiabatique, c’est refroidir l’air tout en réduisant l’empreinte écologique. Ce système étant moins énergivore, l’émission de gaz à effet de serre est faible. De plus, il fonctionne sans gaz frigorigène ni produit chimique. Comme réfrigérant durant le processus de ventilation de l’air, il utilise plutôt de l’eau. D’ailleurs, cette dernière n’est pas polluée. En plus d’être respectueux de l’environnement, ce dispositif est également bénéfique pour la santé et le bien-être des humains. Il rejette dans le local un air filtré et sain. Contrairement à la climatisation qui assèche l’air, il ne présente aucun risque de problèmes respiratoires.

En outre, l’un des plus gros atouts d’un rafraîchisseur adiabatique réside dans sa praticité. À l’évidence, il s’agit d’un appareil mobile. Grâce à ses roulettes et sa poignée, il peut être déplacé confortablement d’une pièce à l’autre. Cet équipement séduit aussi par sa taille compacte. Peu encombrant, il peut s’adapter sans la moindre difficulté à tous les locaux, y compris les plus petits. Durant la saison hivernale, on peut le ranger aisément dans le garage ou dans un placard. En outre, l’installation du système demeure simple et rapide. Celui-ci a également le mérite d’être facile à utiliser. La seule contrainte, c’est de vérifier régulièrement le réservoir d’eau. Ce dernier ne doit jamais être à sec.