L’isolation des murs intérieurs est la méthode la plus utilisée pour l’augmentation du confort thermique d’un logement. C’est une méthode simple à mettre en pratique, rapide à réaliser et très rentable. C’est une technique qui présente de nombreux avantages. Elle peut être réalisée de différentes façons. 

Il existe différents types d’isolation des murs intérieurs. Selon votre convenance, vous pouvez opter pour l’isolation des murs intérieurs par contre-cloison de doublage ou derrière une contre-cloison et avec doublage collé.

L’isolation des murs intérieurs par contre-cloisons de doublage

C’est une technique qui est destinée aux murs irréguliers ou pour l’isolation des murs intérieurs spécialement performantes. Ici, les isolants en rouleaux ou en panneaux semi-rigides sont les plus utilisés. Cette technique utilise deux méthodes d’isolation : la solution sèche et la solution humide.

Les méthodes d’isolation des murs intérieure par contre-cloisons

La solution sèche : les rouleaux ou les panneaux semi-rigides de laine minérale, revêtue d’un pare-vapeur en kraft du côté intérieur sont insérés derrière les montages d’une ossature préalablement installés. Ses montages peuvent être en bois ou en profilés métalliques. Cette solution est très intéressante si l’on recherche une isolation thermo-acoustique.

La solution humide : cette solution consiste à monter un mur en carreaux de plâtre de béton cellulaire ou en brique plâtrières devant l’isolant. Cette solution influence sur le volume habitable puisque l’épaisseur de la cloison s’ajoute à celle de l’isolant.

Avantages et inconvénients de l’isolation intérieure des murs par contre-cloison de doublage

Avantages : l’épaisseur de l’isolant sert de passage des réseaux. Ce type d’isolation améliore le confort d’été. C’est une solution qui permet d’avoir les résultats thermiques et acoustiques sur mesure. 

Inconvénient : ce type d’isolation d’intérieur très coûteux et les travaux prennent beaucoup de temps. En plus, cette isolation d’intérieur réduit considérablement le volume habitable. 

 L’isolation des murs par l’intérieur derrière une contre-cloison

Ce type d’isolation des murs utilise deux isolants : les panneaux de polystyrène, les panneaux de laine minérale.

Panneaux de polystyrène

 L’isolant en polystyrène il est beaucoup plus utilisé dans l’isolation thermique par l’intérieur des murs maçonnés. Il assure l’isolation thermique des murs intérieurs aussi bien en contre-cloison traditionnelle qu’en contre-cloison en plaque de plâtre.

Panneaux de laine minérale

La laine minérale est composée d’une structure plus ou moins souple et d’air emprisonnée de façon stable et immobile. La laine minérale est composée de laine de verre et de laine de roche. Les panneaux de laine minérale sont adaptés pour l’isolation des bâtiments d’habitation de plus de 70 ans puisqu’ils possèdent des propriétés thermiques et acoustiques.

L’isolation des murs intérieurs avec un doublage collé 

C’est une méthode d’isolation des murs intérieurs qui permet de perdre un minimum de surface habitable. Ici, l’isolant utilisé est appelé complexe ou doublage. Il est composé de laine minérale, de polyuréthane et de polystyrène. Les panneaux de complexe sont collés directement sur un mur grâce à un mortier disposé en plots à distance régulière. Ce type d’isolation des murs intérieurs présente de nombreux avantages et inconvénients.

Avantages et inconvénients de l’isolation des murs intérieurs avec un doublage collé

Avantage : l’isolation des murs intérieurs avec un doublage collé est une technique d’isolation qui bénéficie des aides financières dans le cadre de travaux de rénovation. Ce type d’isolation intérieur présente aussi d’autres avantages :

  • Le complexe isolant est moins épais grâce à sa prestation en panneaux
  • L’isolation en panneau semi-rigide ne se tasse pas
  • Pas besoin d’acheter la membrane pare-vapeur puisqu’elle est déjà incluse dans les panneaux classés P3
  • Une diversification de choix de complexe conçus pour différentes utilisations

Inconvénient : bien qu’il présente de nombreux avantages, l’isolation des murs intérieurs possède aussi de nombreux inconvénients :

  • L’isolation des murs intérieurs avec un doublage collé nécessite des murs parfaitement plats
  • Il nécessite des travaux supplémentaires lorsque le mur n’est pas lisse
  • Tous les complexes isolants ne se valent pas

Conclusion

Il existe plusieurs types d’isolation des murs par l’intérieur. L’isolation des murs l’intérieur avec un doublage collé, l’isolation des murs intérieurs derrière une contre-cloison et l’isolation des murs intérieurs par contre-cloison de doublage.