La pollution fait partie des problèmes environnementaux présents dans les métropoles. Pour lutter contre la pollution, plusieurs techniques sont mises en œuvre. Ces techniques font allusion au recyclage, à la collecte sélective et à la valorisation des déchets.

En effet, l’opération de recyclage est une stratégie qui consiste à récupérer des matériaux utiles des déchets pour une nouvelle utilisation. Le recyclage du papier et du carton en particulier est très récurrent parce que ces objets sont comptés parmi les premiers déchets qui se retrouvent  dans les poubelles.

Par ailleurs, plusieurs préoccupations existent au sujet de ces types d’emballages parce que certains sont recyclables et d’autres non recyclables.

 Comment se fait le recyclage du papier et du carton ?

Très souvent de grandes quantités de déchets sont accumulées et on n’a aucune idée de comment s’en débarrasser. Comme mentionné plus haut, plusieurs tonnes de déchets sont représentées par le papier et le carton.

C’est la raison pour laquelle ces deux éléments nécessitent d’être recyclés. Pour la valorisation du papier et carton plusieurs étapes doivent être respectées. Il s’agit de :

  • Faire la collecte et le stockage du papier et du carton
  • Séparer les différents types de papier et de carton
  • Procéder au liage et pressage en balles
  • Hacher
  • Éliminer les encres
  • Ajouter de l’eau chaude pour une réduction en pulpe
  • Passer au raffinement et ajouter de cellulose vierge
  • Utiliser la machine pour déshydrater et presser la pâte pour obtenir de nouveaux emballages

Bien plus, il est important de noter que le recyclage du papier présente de multiples avantages. Il permet tout d’abord de lutter contre la déforestation car avec le recyclage, plusieurs arbres sont épargnés.

 Ensuite, il préserve l’environnement et permet d’économiser l’énergie nécessaire à la production du papier neuf. Enfin, dans le secteur de la logistique et du transport, il offre de multiples avantages économiques.

Par ailleurs, le recyclage du papier et du carton est simple, cependant il demeure important de savoir quels sont les emballages recyclables et non recyclables. 

Quels sont les papiers et les cartons qui se recyclent ?

Ces emballages recyclables sont entre autres :

  • Les cartons des aliments et des boissons 
  • Les cartons utilisés pour protéger divers objets
  • Les papiers de journaux, revues, magazines et livres
  • Les papiers utiles pour l’imprimante et servant à écrire
  • Les enveloppes
  • Le papier utilisé pour emballer les cadeaux
  • Les sacs en papier trouvé en épicerie
  • Les boîtes à chaussures et les cartons pour fruits et légumes

Après cette opération de recyclage, plusieurs autres objets sont produits. Parmi ces objets, l’on distingue : les emballages des œufs, les journaux, les feuilles, les mouchoirs et les magazines. Outre ces emballages, il existe ceux qui ne nécessitent pas d’être recyclés.

Quels sont les papiers et les cartons qui ne se recyclent pas ?

 Parmi les emballages non recyclables, l’on peut citer :

  •  Les sachets qui possèdent une couche métallisée
  •  Les verres en carton
  •  Les boîtes pour aliments congelés et glacés e
  •  Les cartons souillés
  •  Les papiers en plastique
  •  Les enveloppes contenant du plastique

Par ailleurs, il est important de souligner que ces emballages non recyclables ne doivent pas être mélangés avec les autres objets. Vous devez faire attention lorsque vous faites la collecte sélective. Lors de cette collecte, vous devez mettre à part les papiers et cartons humides et souillés.

Conclusion    

Le papier et le carton sont de plus en plus recyclés et valorisés. Leur recyclage se fait en plusieurs étapes qui doivent être respectées. De ce fait, il est nécessaire de passer par les techniques de collecte, de stockage, de liage et de pressage.

Pour une meilleure valorisation de ces éléments, il convient de connaître les emballages pouvant être recyclés et ceux ne pouvant pas être réutilisés.