La climatisation d’une demeure est un facteur très important pour le bien-être des occupants d’une habitation. C’est un plaisir qui est encore plus apprécié aux moments où la température est élevée et qu’un besoin d’air frais se ressent.

Cependant, face à la multiplicité des climatiseurs, il convient de savoir reconnaitre le meilleur dispositif pour opérer un meilleur choix. À cet effet, découvrez dans cet article les critères à suivre pour dénicher un bon appareil de climatisation.

Vérifier la capacité du climatiseur

Au premier abord, vous devez remarquer qu’il existe plusieurs modèles de climatiseurs. Cela signifie alors une multitude de choix possibles et qu’il faut une attention judicieuse lors de l’achat.

Parmi les vérifications à faire, il est utile de commencer par la capacité du climatiseur. Elle est généralement fonction de l’espace à couvrir, c’est-à-dire l’espace de la chambre pour laquelle il doit fournir de l’énergie.

Ainsi, pour choisir un climatiseur, il est important de connaitre la superficie de votre maison afin de choisir l’appareil idéal. Par exemple, pour une enceinte de 10 min 2 s, il faudra en l’occurrence un appareil de puissance 1000w au moins. Vérifiez donc si la puissance indiquée sur le guide d’utilisation est propice pour votre maison.

Pour éviter toute erreur sur ce point, consultez le site https://adn-helard.fr/climatisation-nimes pour bénéficier de l’accompagnement d’un expert de la climatisation, du choix de votre climatiseur à son installation.

Vérifier la consommation électrique et la classe énergétique

Par la suite, il faut se consacrer à la vérification de la puissance énergétique que consomme le climatiseur lorsqu’il fonctionne. En effet, une fois ramené au domicile, il risque d’augmenter de façon alarmante les charges électriques s’il s’agit d’un appareil qui consomme assez. C’est un détail facilement vérifiable sur le carton.

En réalité, avec les multiples avancées technologiques, la consommation électrique des appareils électroménagers a été revue à la baisse. Cela garantit entre autres aux ménages une diminution de la consommation électrique.

Par ailleurs, pour ce qui est de la classe énergétique, il faut se renseigner auprès de votre fabricant sur l’étiquette énergétique pour un meilleur choix.

Contrôler le débit d’air

Quant au débit d’air de l’appareil de climatisation, gardez à l’esprit que cela est fonction de la pièce qui doit accueillir le dispositif. Toutefois, à la différence des autres facteurs, il s’agit d’une donnée réglable, que vous pouvez donc vous-même réajuster.

Ainsi, en fonction de la superficie par exemple, on aura :

  • Un besoin de 150m3/heure pour les petits espaces ;
  • Un besoin de 300m3/heure pour les grands espaces.

Contrôler le niveau sonore du climatiseur

Pour arriver à faire le contrôle du niveau sonore du climatiseur, il faut remarquer que le niveau varie d’un appareil à l’autre, et ce, en fonction de la puissance du climatiseur. Ce n’est donc pas une constante. Néanmoins, il doit se situer en moyenne entre 30 décibels et 70 décibels.

Notez aussi que les climatiseurs fixes sont très silencieux avec un débit de 35 décibels alors que les monoblocs ont un débit compris dans la marge de 45 à 60 décibels.

Enfin, on peut noter que la qualité d’un climatiseur s’apprécie sur plusieurs plans tels que sa consommation électrique, son débit d’air, le niveau sonore, etc. Il faut également porter une attention particulière à la superficie de la pièce destinée à accueillir le climatiseur au risque de faire un choix non approprié.